Le Printemps italien

Le Printemps italien

« Langages, matériaux et techniques différentes dans la recherche
contemporaine en Emilie-Romagne »

Commissaire : Sandro Malossini

Prieuré de Cayac de Gradignan

Cette exposition souhaite représenter le panorama actuel de l’art en Emilie-Romagne. A travers la sélection de vingt artistes, dix femmes et dix hommes, dans une sorte de couples artistiques où le lien n’est pas stylistique mais intellectuel, sont représentés les différents moments d’une recherche commune sur le langage de l’art qui, par le biais de modalités, de matériaux et de techniques différents compose une vision univoque et différente d’un monde qui, bien que territorial, appartient à la globalité de la communication et de la connaissance. L’exposition est le billet de visite d’un territoire qui, depuis les années cinquante, grâce à la présence de quelques-uns parmi les plus importants artistes et critiques, a vu grandir à son égard l’intérêt national et l’attention du monde de l’art et de la culture. A partir des années soixante-dix et quatre-vingt avec la création du nouveau diplôme des Arts, de la Musique et du Spectacle (DAMS) à l’Université de Bologne, les plus grands intellectuels italiens ont conflué vers le chef-lieu de la région donnant ainsi naissance à une nouvelle génération d’opérateurs culturels mais aussi d’artistes, de musiciens et d’acteurs. La liste de tous ceux qui ont obtenu un diplôme dans cette discipline est trop longue mais elle permettrait de mieux connaitre une partie de l’Italie d’aujourd’hui, celle d’une nouvelle communication culturelle qui a modifié des codes et des critères vieux et dépassés, ainsi que de nouveaux journalistes, écrivains, critiques, conservateurs de musées, acteurs, metteurs en scène, musiciens et artistes visuels originaires de cette région. L’art a donc été protagoniste dans toutes ses formes pendant plus de deux décennies et il trouve maintenant une nouvelle saison grâce à des parcours créatifs qui sont explicités à travers des modes traditionnels comme la peinture et la sculpture ou par de nouveaux langages de masse, des vidéos, des performances etc.
Voici la vision, bien que non exhaustive, que nous voulons donner avec cette exposition et ces artistes :

Marco Ara, Giuliano Babini, Maurizio Bottarelli,  Aurelio Bulzatti, Antonella Cinelli, Bruno De Angelis, Flavia Franceschini, Afonso Frasnedi, Marina Gasparini, Gianfranco Goberti, Lucia Lamberti, Carlo Mastronardi, Nanni Menetti, Maurizio Osti, Roberto Pagnani, Stefano W.Pasquini, Marco Pellizzola,  Leonardo Santoli,  Ketty Tagliatti,  Enzo Tinarelli,  Fabio Torre ,  Paolo Volta, Giorgio Zucchini .